COMITÉ DÉPARTEMENTAL des MÉDAILLÉS
de la Jeunesse, des Sports,
et de l'Engagement Associatif
de la Sarthe

Maison des Sports
22 Boulevard Saint Michel
72000-Le Mans
Remise officielle des médailles
au Welcome de l'ACO le 15 Décembre 2019
Sous la présidence de Monsieur Donadieu représentant Monsieur le Préfet
A l'issue de la cérémonie présentée par Bruno Vandestick, un vin d'honneur a été offert aux participants accompagné des rillettes de la Sarthe offertes par les Etablissements Prunier de Connerré

Discours du Président Hervé GUYOMARD:

Nous sommes réunis aujourd’hui pour célébrer soixante-dix nouveaux promus à la distinction nationale de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative.
Rappelons un peu l’histoire de cette distinction de la République qui voit le jour il y a 90 ans, le 4 mai 1929, Gaston Doumergue, Président de la République signant le décret de création de la médaille d’honneur de l’Education Physique, sous l’impulsion de Gaston Roux, alors attaché au ministère de monsieur Henri Patté, sous –secrétaire d’Etat, chargé de l’éducation physique . Le décret fut contresigné par Pierre Parraud, Ministre de l’instruction Publique et des Beaux-Arts. Le décret d’application date du 7 mai de la même année et la parution au journal officiel le 3 aout 1929.Une journée Nationale de commémoration de cette création s’est tenue à Aigues Vives (ville natale de Gaston Doumergue) le 5 octobre dernier grâce à nos collègues du comité du Gard.
En 1932, l’association des Médaillés de l’Education Physique est déclarée auprès du Ministère du Travail et de la Prévoyance.
La guerre passée, il faut attendre 1951, pour voir la renaissance de l’association désormais intitulée Association Nationale des Médaillés de l’Education Physique. Elle est placée sous le haut-patronage du Président de la République.
En 1956, est créé l’ordre du Mérite Sportif qui se décline en trois grades, chevalier, officier et commandeur. En même temps est créée la médaille d’honneur de la Jeunesse et des Sports sous l’égide du Ministère de l’Education Nationale.
Dès lors, l’association regroupant les titulaires s’appelle Association Nationale des Membres du Mérite Sportif et Médaillés de la Jeunesse et des Sports.
En 1958 ; le gouvernement du général De Gaulle supprime le Mérite Sportif.
En 1969 la Médaille de la Jeunesse et des Sports à trois échelons, bronze, argent et or est créée par un décret signé du Président de la République, Georges Pompidou et du Premier Ministre Jacques Chaband-Delmas.
En 1991, l’association des titulaires de la décoration devient Fédération Nationale des Médaillés de la Jeunesse et des Sports.
Nouvelle étape en 1998, la Fédération Nationale devient Fédération Française des Médaillés de la Jeunesse et des Sports.
En 2013, le législateur modifie l’appellation de la distinction qui devient Médaille de la Jeunesse, des Sports et de l’Engagement Associatif, et notre comité intègre derechef la nouvelle appellation.
Quel paradoxe d’apprendre ces derniers jours, la suppression du Comité de la Médaille, sur décision du Premier Ministre réduisant le nombre total de commissions et comités nationaux.
Voilà chers amis, nouveaux promus, la structure qui organise cette cérémonie, grâce au concours de tous nos partenaires sarthois : L’Etat et ses services, et en particulier la Direction Départementale de la Cohésion Sociale, le Conseil Départemental de la Sarthe, le Crédit Agricole, Harmonie Mutuelle, l’Automobile Club de l’Ouest, les éditions de la Reinette, et le Comité Départemental Olympique et Sportif, qu’ils soient chaleureusement remerciés, sans leur aide notre action ne serait pas, nous n’existerions pas. Merci aussi à toute l’équipe qui m’entoure, certaines ou certains depuis 20 ans. Ils ont préparé cette cérémonie avec ferveur, c’est notre organisation phare de l’année, notre image de marque et notre signature.
Aux médaillés de bronze, d’argent et d’or, présents ou non, je voudrais soumettre cette définition que me soufflait il y a quelques années, le directeur adjoint de la Cohésion Sociale de la Sarthe. Vous êtes, me disait-il, des « passeur de valeurs ». Voilà qui nous va bien, vous ne trouvez pas ? Passeur est un terme sportif qui sous-entend le challenge collectif, la transmission, quant aux valeurs ce sont celles que vous avez exprimé depuis tant d’années et qui vous ont valu ou vous valent aujourd’hui cette distinction de la République. Je ne vous ferai pas l’injure de développer devant vous, les vertus sous-tendues par ces valeurs, que sont l’effort, le mérite, le travail, le dépassement de soi, l’abnégation, le sens du collectif, le respect de l’adversaire, mais à une époque où la nation se soucie tant de l’intégration sociale, de la santé, gageons que ceux à qui nous avons transmis, transmettons et transmettrons ces valeurs, seront mieux armés pour affronter la dure école de la vie. La France venons-nous d’apprendre, sans être surpris, est désignée meilleure nation au monde pour sa qualité de vie, et ce pour la huitième fois consécutive, voilà qui explique les 88 millions de visiteurs étrangers qui seront venus en France cette année, faisant là aussi de notre beau pays la première destination au monde. Avec tant de succès nous ne devrions pas avoir à nous soucier de cohésion sociale me direz-vous, et pourtant jamais les enjeux sociétaux n’ont été à ce point d’actualité et mon admiration va aux services de l’Etat qui, au quotidien, résolvent les situations les plus urgentes, les plus aigües, les plus inattendues. Merci monsieur le Directeur de transmettre à vos services, notre admiration et notre gratitude pour leur engagement. C’est aussi cet exemple qui nous pousse, en aval et en amont, à œuvrer pour ce bien vivre ensemble dans nos territoires grâce au mille et une actions, que nous tous, les bénévoles, menons au jour le jour dans une multitude de domaines pour nos concitoyens, nos voisins.
Alors, nous adressons à nos cinquante décorés de bronze, au quinze d’argent et aux six d’or, tous nos compliments pour cette reconnaissance de leur action. Certes vous pouvez considérer cette distinction comme un aboutissement mais pour ceux qui le peuvent et qui le souhaitent, merci de continuer inlassablement votre engagement associatif, et il faut aussi penser à la relève. Une récente étude de Médiamétrie révèle et cela inquiète que seuls 20% de nos jeunes s’investissent bénévolement dans une ou plusieurs associations contre 24% pour l’ensemble de la population, et leur engagement est souvent d’assez courte durée. Dans le même temps, une autre étude révèle le peu d’entrain ( classée 120 ème nation sur 180)de nos jeunes français pour le sport ou tout simplement pour l’exercice physique, fut-ce une simple marche, voilà qui laisse à nos collègues de l’Olympisme de beaux challenges à venir, nous autres français qui abriteront les Jeux à Paris dans quatre ans. Pierre Nora, historien, estimait que l’histoire s’écrit désormais sous la pression des mémoires collectives qui cherchent à compenser le déracinement historique du social et l’angoisse de l’avenir par la valorisation d’un passé qui n’était pas jusque-là vécu comme tel.
Ne soyons donc pas nostalgiques d’un passé, ne nous replions pas sur nous-mêmes, allons vers les autres et engageons les à faire de même, c’est cela le vivre ensemble, l’ouverture aux autres par le sport, les activités partagées, soyons des moteurs pour ne pas devenir des pompiers de la cohésion sociale. Cher amis, plus que jamais nous avons besoin de vous, les jeunes s’inspirent de votre exemple et prendrons un jour la relève. Nos efforts pour une meilleure représentation des mouvements de jeunesse, pour une reconnaissance du milieu associatif et pour l’amélioration de la parité femmes/hommes commencent à porter leurs fruits. J’en veux pour preuve l’égalité parfaite des médaillées de bronze, d’argent et d’or, femmes et hommes de cette promotion, la route est longue mais elle est belle, et pour vous témoigner de l’engagement des médaillés laissez-moi vous lire ces deux poèmes, reçus, l’un de Bretagne et l’autre du Val d’Oise, ils parlent d’eux-mêmes.
Si tous les médaillés de France Faite d’argent, de bronze ou d’or
Pouvaient se donner la main Cette médaille qui honore
Ils feraient une chaîne immense Des bénévoles les efforts
Qui clameraient sur les chemins Pour la Jeunesse et dans les Sports.
Son bonheur et son espérance C’est l’étoile qui les conduit
En de merveilleux lendemains Malgré les embuches et les soucis
Pour aller récolter les fruits
De l’idéal qu’ils ont construit
Je vous remercie.

LISTE DES NOUVEAUX PROMUS 2020


MEDAILLE D’OR


Basket : DELMONT Danièle - Yvré le Pôlin
Cyclisme : ESNAULT Jean-Claude - Ruaudin
LOUVIGNÉ Annick - Fatines
Judo : DANIEL Alain - Roëzé sur Sarthe
Rugby : LÉGER Charles - La Ferté Bernard

MEDAILLE D’ARGENT


Aïkido : MAYOUX Yves - Pruillé le Chétif
Athlétisme : HAMEL Joël - Fillé sur Sarthe
PESLIER Jacky - Montfort le Gesnois
Automobile : LEVAVASEUR Frncis - Ranville (14)
Cyclotourisme : HAISSANT Jean - Le Mans
Engagement associatif : DARONDEAU Jeanine - Saint-Pavace
Football : OLLICHON Noël - Le Mans
VÉRITÉ Éliane - Bouloire
Gymnastique : LESOURD Chantal - Parigné l’Évêque
Jeunesse Éducation populaire
BAYLE de JESSÉ Cécile - Saint Longis
Judo : MOISY Maryvette - Vass
Retraite sportive : DUBOIS Michel - Connerré
Sports pour Tous : BEUCHER Monique - Allonnes
Tennis : BRILLANT Jacky - Pruillé le Chétif
Vie associative : BRINDEAU Annick - Le Mans

MEDAILLE DE BRONZE


Aéronautique : LARROUY Jean-Claude - Le Mans
Athlétisme : MARY Jean-Claude - Berfay
PAPIN Jean-Pierre - Rouillon
PILET Nadine - Dehault
Automobile : MIGNOT Marcel - Le Mans
MOREAU Francoise - Cherré
MOREAU Louis - Cherré
TOUCHARD Virginie - Évaillé
Clubs alpins et de montagne : LECOMTE Florine - Pruillé le Chétif (à titre posthume)
Echecs : GAULIN Jean-Pierre - Fillé sur Sarthe
WEIBEL Pascale - Le Mans
Engagement associatif : BARRIER Guy - Sillé le Guillaume
BOURGET Claire - Le Mans
BOURGET Franck - Le Mans
BOUTON Joseph - Le Mans
DEFAIT Florence – Ruillé en Champagne
GOYER-THIERRY Fabrice - Fresnay sur Sarthe
JUIN Claudette - Le Mans
LALLIER Réjane - Duneau
LEBAILLY Jacqueline - Le Mans
LENOIR Paule - Neufchâtel en Saosnois
REZÉ Raymonde - Le Mans
ROYER Maud - Yvré le Pôlin
VALLIENNE Chantal - Le Mans
Football : CHAMBRIER Daniel - Bouloire
DUBRAY-PAIRIGOIS Marie-Hélène - Ste Cérotte GARNIER Jean - Vibraye
LAROCHE Dominique - Etival lès le Mans
MARIE Yvan - Guécélard
Handball : GOURTAY Michèle - La Flèche
Jeunesse Éducation Populaire : BOUQUET Bernard - Cherré
Judo : CHARPENTIER Jérôme - Le Mans
LEVRIER-ADOLPHE Catherine - Le Mans
Natation : MONNIER Aurore - Le Mans
OLIVIER Mélina - Le Mans
Pêche : FRAYSSE Jean - Épineu le Chevreuil
Retraite sportive : GILLET Josiane - La Flèche
Roller et Skateboard : DELAVENNE Philippe - Cormes
Secourisme : BARDET Muguette - Le Mans
Sport pour Tous : MÉTIVIER Philippe - Noyen sur Sarthe
RIBOT Pascal - Coulaines
Tennis de Table : BAGUELIN Michel - Saint-Pavace
CHAPRON Martine - Bethon
MARMION Marie-Claude - Le Mans
Vie associative : COLIN Claude - Le Mans
DEJUST Patrick - Assé le Riboul
GYPTEAU Brigitte - Chérancé
LOUATRON Bruno - Juigné sur Sarthe
Volley ball : MANOEL Olivier - Château l’Herminage

un clic sur l'image pour ouvrir l'album de photos de Michel Papin
Un clic sur l'image pour ouvrir l'album de photos de Michel Papin